Catégories
Internet

SEA ou SEO, quelle solution choisir pour référencer un site web ?

Le référencement d’un site internet peut se faire de différentes manières. Pour une visibilité immédiate il y a le SEA (sous forme d’annonces publicitaires Google) et le SEO, qui s’apparente à une technique d’optimisation pour les moteurs de recherche. Savoir quelle solution devez-vous choisir est une bonne question, nous allons voir cela pour 2 cas spécifique.

Référencer un nouveau site internet

Vous venez tout juste de créer votre site web, c’est donc bien difficile de le trouver naturellement en première position sur Google. A moins d’avoir un site ultra niché, vous allez devoir patienter avant de figurer tout en haut des moteurs de recherche. C’est pourquoi vous allez étudier la solution des campagnes Adwords par exemple. Vos annonces seront visibles rapidement, vous pourrez passer devant la concurrence. Le seul souci, c’est si vous avez beaucoup de concurrents. Là, il est conseillé de passer par les services d’une agence experte en SEA pour créer des campagnes optimisées à tous les niveaux. Il s’agit de s’intéresser aux résultats, en particulier au ROI (retour sur investissement). Payer pour être premier c’est bien, mais encore faut-il avoir des retours. Vous seriez surpris de savoir combien d’entreprises paient pour ne rien avoir en retour. D’où l’intérêt de faire appel à un expert en référencement payant.

Progression naturelle de vos positions sur Google

Le SEO a toute son importance et doit absolument être autant privilégié que le SEA. Quelque soit le site internet que vous gérez, il doit bénéficier d’une optimisation au quotidien.

Le référencement dit « on-site » a un impact très intéressant, le contenu créé peut créer une manne de trafic non négligeable. On voit même des sites internet exploser leur visite grâce à un article.

La meilleure solution pour votre référencement est sans doute une dose de SEA, une dose de SEO et une dose de SMO. Ce dernier étant tout simplement le référencement social (Facebook, Instagram, Twitter…).